DIF'actus

La santé des pieds en élevage

26 juillet 2023
-

15 à 20% des problèmes en élevage sont liés à la santé des pieds des animaux. Cela constitue la 2ème pathologie en élevage. Ces boiteries peuvent être évaluées par l’observation des animaux (dos arrondis, démarche,…) et mesurées sur une échelle de 1 à 5. Ces troubles nécessitent des soins onéreux, entrainant des conséquences économiques considérables. En effet, le coût par boiterie est estimé à 265 € par vache laitière par an.   

Les facteurs de risque liés aux bâtiments tels que les traumatismes lors des déplacements, l’humidité et les défauts d’hygiène des aires de vie jouent un rôle important dans l’apparition ou l’aggravation des boiteries. 

Il existe plusieurs solutions qui permettent de limiter l’impact des boiteries.  

La santé des pieds et les facteurs influents

L'impact des problèmes de santé des pieds 

La santé des pieds des animaux a une incidence directe sur leur productivité. Les problèmes podaux peuvent rendre les animaux moins actifs, réduisant ainsi leur consommation alimentaire et affectant leur prise de poids. Des pieds en bonne santé sont donc essentiels pour maintenir un niveau d’activité adéquat chez les animaux d’élevage, assurant ainsi une productivité optimale. 

L’influence des oligo-éléments et de la biotine sur la santé des aplombs

Les oligo-éléments

L’influence des oligo-éléments sur la santé des aplombs a un lien direct avec la santé des pieds en élevage. En effet, les oligo-éléments jouent un rôle crucial dans la structure et la solidité des tissus qui composent les pieds des animaux. Parmi les oligo-éléments essentiels, le zinc joue un rôle clé en favorisant une meilleure cicatrisation des tissus et en stimulant la synthèse de la kératine, un élément essentiel de la corne du sabot. Cela contribue à améliorer la solidité et l’élasticité de la corne, renforçant ainsi la résistance des sabots face aux contraintes quotidiennes.  

De même, le cuivre, joue un rôle crucial dans la santé des aplombs. En améliorant la solidité, la résistance de la corne et les tissus connectifs, le cuivre prévient les problèmes de pieds chez les animaux d’élevage. Le manganèse, quant à lui, intervient également dans le maintien de la santé des aplombs en améliorant la robustesse des os, du cartilage et des ligaments. Les oligo-éléments permettent donc d’offrir un réel soutien à la conformation osseuse des animaux d’élevage étant essentielle pour éviter les déformations et les problèmes de locomotion.  

La Biotine (vitamine B8)

Outre les oligo-éléments, la biotine est une vitamine fondamentale. 

En effet, sur le long terme, la vitamine B8 (Biotine) favorise la santé du pied puisqu’elle intervient dans le métabolisme énergétique et protéique, augmentant la solidité du pied par la formation de kératine.  

Une corne solide et résistante grâce à ces oligo-éléments ainsi qu’à la Biotine permet aux animaux d’élevage de mieux supporter les contraintes liées à la marche et aux déplacements dans leur environnement. Cela réduit considérablement les risques de boiterie qui peuvent affecter la productivité, le bien-être des animaux et contribue également à réduire les coûts de traitement vétérinaire associés à ces problèmes podaux.  

Les bonnes pratiques 

Comment prévenir les pathologies liées aux pieds en élevage ?

Au-delà des solutions nutritionnelles, l’hygiène et le soin des onglons restent indispensables. Pour prévenir ces troubles et maintenir la santé des pieds, certaines mesures clés doivent être prises. Tout d’abord, il est essentiel de fournir des installations appropriées et des surfaces adaptées pour le repos des animaux. Les logettes devraient être suffisamment confortables, propres et offrir un soutien approprié pour les pieds des animaux.  

De plus, il est important d’avoir une hygiène rigoureuse dans les bâtiments. Les sols doivent être régulièrement nettoyés pour réduire le risque d’infections bactériennes. Disposer de litières de qualité, telle que de la paille pour éviter les problèmes liés à l’humidité est essentielle. Difagri dispose de la gamme MANURE permettent d’assurer une bonne gestion de l’environnement.  

Enfin, accorder une attention particulière et quotidienne aux pieds des animaux est cruciale pour détecter précocement les signes de problèmes tels que des lésions ou des gonflements. Les animaux boiteux doivent être identifiés rapidement pour éviter la propagation des maladies et permettre un traitement approprié. Un parage curatif doit être effectué immédiatement pour soigner la lésion. 

La solution Difagri 

VITAPHYT BIOTINE DERM 

VITAPHYT BIOTINE DERM est composé de biotine (vitamine B8), de zinc chélaté : oligo-élément sous forme protégée ayant une meilleure biodisponibilité afin d’éviter les interactions avec les autres oligo-éléments et d’un noyau DERM.

Le noyau DERM est constitué de plantes sélectionnées pour amener une réponse positive à la problématique liée aux boiteries en élevage en association avec les mesures d’hygiène :

  • CURCUMA (Curcuma longa) : Outre ses qualités hépato-protectrices, le curcuma présente un puissant effet anti-oxydant. Il agit également comme un anti-inflammatoire général grâce à sa richesse en curcumine, principe actif reconnu. 
  • RUDBECKIE (Echinacea purpurea) : Puissant immunostimulant, cette plante participe à renforcer l’action des leucocytes.  
  • SAULE BLANC (Salix alba) : Riche en acide salicylique, c’est l’aspirine végétale. Il soulage les douleurs articulaires et diminue les inflammations articulaires.   
  • BOLDO (Peumus boldus) : Reconnu pour ses fonctions hépatiques, le boldo participe à épurer le système sanguin, des toxines accumulées lors d’infections bactériennes ou virales.  

Partager cet article sur :

Articles similaires

26 février 2024
-
La production de lait d’une vache est déclenchée par la naissance du veau. Généralement au bout de 10 mois, l’éleveur arrête de traire la vache pour lui permettre de se « reposer » pendant environ 2 mois avant le vêlage suivant.
3 janvier 2024
-
2023 a été une année particulière pour Difagri, avec l’arrivée de Cédric De Boulogne, notre nouveau dirigeant, la célébration des 50 ans de l’entreprise, le lancement de nombreux projets et l’arrivée de nouveaux collaborateurs.