DIF'actus
L’importance des compléments alimentaires pour les bovins en élevage.

L’importance des compléments alimentaires pour les bovins en élevage

21 octobre 2022
-

Les bovins se nourrissent principalement de fourrages sous différentes formes :  

  • Fraiches ; 
  • Ensilées ;  
  • Foins.  

Cependant, pour compenser les apports de ces fourrages limités en énergies, l’apport de compléments alimentaires est essentiel afin de couvrir leurs besoins. Une réelle valeur ajoutée, car en plus du bien-être des animaux, les compléments alimentaires permettent également d’accélérer significativement les performances et les capacités de l’animal.  

Les vitamines

Les vitamines sont connues pour jouer un rôle indispensable pour la santé des ruminants (production, reproduction, vêlage, immunité). De surcroit, les régimes alimentaires actuels ne répondent pas à l’ensemble des besoins, d’où la nécessité de complémenter la ration via les compléments alimentaires. 

Les vitamines sont essentielles pour la croissance et le fonctionnement de l’organisme. Chaque vitamine apportera des bénéfices supplémentaires et comblera les manques nutritionnels des bovins.

ll existe 2 groupes principaux de vitamines : 

  • Les vitamines liposolubles (solubles dans les matières grasses) 
  • Les vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau)

 

Celles-ci ont des fonctions différentes : 

  • Les vitamines liposolubles ont un rôle spécifique dans le développement et le maintien des structures tissulaires 
  • Les vitamines hydrosolubles et notamment les vitamines du groupe B, qui participent aux fonctions métaboliques (co-enzymes) 

 

Mais alors, comment pouvez-vous repérer les symptômes de carence de votre animal ? Les carences se repèrent par différents symptômes notamment :  

  • Perte d’appétit et perte de poids 
  • Réduction de la croissance, des performances de reproduction  
  • Anorexie, convulsions 
  • Diarrhée, déshydratation  

Focus sur la vitamine B

Les vitamines du groupe B sont apportées en petites quantités dans les aliments.  

Il existe huit vitamines B :  

  • Thiamine (B1) 
  • Riboflavine (B2) 
  • Niacine (B3) 
  • Acide pantothénique (B5) 
  • Vitamine B6 
  • Biotine (B8) 
  • Acide folique (B9) 
  • Vitamine B12.  

Chacune d’entre elles possède une structure et des fonctions distinctes. 

Schéma qui représente les fonctions de la vitamine B sur les bovins

Focus sur la vitamine C et la vitamine E

La vitamine C est un antioxydant jouant un rôle d’importance majeure dans le fonctionnement immunitaire. Les principaux rôles de la vitamines C viennent de sa capacité d’oxydo-réduction.

Ceci lui donne donc les intérêts suivants :  

  • Sa capacité antioxydante 
  • Son rôle de recyclage de la Vit E 
  • Sa capacité à rendre le Fer plus biodisponible (peut être intéressant pour reconstituer le stock de globules rouges à la suite de la mise-bas et éventuellement en cas de légère anémie) 
  • Son soutien des fonctions immunes en protégeant les neutrophiles des radicaux libres 

La vitamine E, quant à elle, sera essentielle pour l’intégrité et le fonctionnement des muscles de la reproduction, de la circulation sanguine et lymphatique, des systèmes nerveux et immunitaires. 

Les oligo-éléments

Les oligo-éléments ont tous un lien entre eux. Une carence ou un excès en oligo-éléments peut causer de nombreux problèmes sur un troupeau, avec un effet “domino”. 

Conséquences des carences ou d'un excès en oligo-éléments

Les oligo-éléments participent : 

  • À la production d’enzymes 
  • À la constitution des vitamines et d’hormones 
  • À la défense immunitaire 
  • Au contrôle du stress oxydatif 

Chaque exploitation est un cas à part. En effet les sols, les rations, les fourrages et les niveaux de production ne sont pas les mêmes partout. Une formule minérale ne peut donc pas être la même dans les Deux-Sèvres, la Meuse et le Cantal. L’analyse des oligo-éléments, associée à une approche minérale personnalisée, permet donc de s’adapter au mieux à votre exploitation. 

Connaissez-vous le rôle de chaque oligo-élément ? 

Il existe de nombreuses interactions (antagonisme ou synergie) entre les différents minéraux et avec d’autres éléments (vitamines, acides aminés) qui affectent leur digestibilité. 

Retrouvez dans ce schéma l’ensemble des antagonismes entre chaque oligo-éléments : 

Ce shéma représente l'ensemble des antagonismes entre chaque oligo-éléments

Pour conclure, le rôle des compléments alimentaires nest pas uniquement d’éviter les carences. En effet, un apport adéquat de minéraux, d’oligo-éléments, de vitamines et de plantes contribue au développement de la glande mammaire, à la croissance, au développement du veau ainsi qu’au maintien de la fonction du système immunitaire. Alors, un programme d’alimentation visant à fournir des quantités optimales de minéraux et de vitamines contribue à la santé et à la productivité de vos animaux. 

Partager cet article sur :

Articles similaires

21 octobre 2022
-
EuroTier offre un aperçu des normes établies et des innovations du monde de l’élevage. Chaque année, l’équipe commerciale à l’Export est présente au salon l’EuroTier du 15 au 18 novembre 2022 à Hanovre, en Allemagne. EuroTier est le salon mondial de la production et la gestion animale.
23 août 2022
-
L’alimentation, la diététique animale, les bâtiments d’élevage, la génétique, la santé animale… de nombreux domaines du milieu de l’élevage sont représentés au SPACE et sont de plus en plus orientées vers les pratiques et les solutions d’avenir du monde de l’élevage pour répondre à de nouvelles problématiques.